BOYLE (R.)

BOYLE (R.)

BOYLE ROBERT (1627-1691)

Né à Lismore (Irlande) et mort à Londres, le plus jeune des quatorze enfants de Richard Boyle, comte de Cork.

Après des études à Eton, Robert Boyle reçoit à Genève une éducation très libérale et y étudie les mathématiques. En 1642, il poursuit ses études à Florence, où il est initié aux travaux de Galilée. Rentré en Angleterre, il rencontre Samuel Hartlib, qui attire son intérêt sur la médecine et l’agriculture, puis sur la chimie. Fortement influencé par le Novum Organum de Francis Bacon et les idées de Descartes, il fait partie, en 1656, du groupe des «philosophes de la Nature», connu sous le nom de Invisible College ou Philosophical College, qui se réunit régulièrement pour discuter les résultats des expériences de ses membres (J. Wilkins, J. Wallis, S. Ward...) et qui fonde, en 1660, la Royal Society, dont Pepys est le premier président.

Boyle considère la théorie corpusculaire de Gassendi comme une approche originale et utile, mais, moins épicurien que ce dernier, il est l’un des plus fermes opposants aux idées scolastiques des «qualités» aristotéliciennes et de l’inexistence du vide, auxquelles il préfère les explications mécanistes et rationnelles en termes de «matière et de mouvement».

Après les expériences d’Otto von Guericke, il construit, avec Robert Hooke, une pompe à air, à l’aide de laquelle il entreprend une série d’expériences sur l’élasticité et la nature de l’air, ce qui le conduit à la découverte de la loi qui porte son nom et celui de Mariotte, qui expérimentait alors en France: «à température constante une même masse d’air occupe un volume inversement proportionnel à sa pression».

Dans une autre série d’expériences sur la fermentation des fruits et des légumes, il montre que cette fermentation provoque un dégagement d’«air» (notre gaz carbonique), qui sera l’«air fixe» des chimistes du siècle suivant.

Expérimentateur habile et original, Boyle publie un grand nombre de travaux sur les sujets les plus divers (chimie, hydrostatique, propriétés des gaz, électricité, magnétisme, physiologie, fermentation, théologie, entre autres). Ses ouvrages, Certain Physiological Essays et The Sceptical Chymist , le font considérer comme le restaurateur de la philosophie mécaniste en Angleterre. C’est dans ce dernier ouvrage qu’il expérimente sa méfiance envers les quatre éléments classiques (terre, eau, air, feu), le sel, le soufre et le mercure des alchimistes ou le phlegme, l’huile, l’esprit, l’acide, etc., qui ne sont pas à ses yeux de vrais éléments. Bien qu’il eût essayé de démontrer par des expériences purement chimiques l’existence de particules qui persisteraient à travers les différentes opérations physiques et chimiques, il ne parvient pas à la notion d’élément, qui ne sera dégagée qu’un siècle plus tard.

C’est l’un des traits caractéristiques de Boyle que de préférer la preuve expérimentale et la discussion en termes positivistes aux argumentations logiques tortueuses. Avec lui s’annonce la grande génération des chimistes du XVIIIe siècle, qui aboutira à la réforme de Lavoisier et à la naissance de la chimie moderne; son influence sur le développement des idées modernes en physique et en chimie a été considérable.

Il lègue une somme d’argent destinée à la fondation des Boyle Lectures, véritables sermons contre l’athéisme. Ses œuvres complètes ont été publiées pour la première fois à Londres (1744) par T. Birch (5 volumes), sous le titre The Works of the Honourable Robert Boyle .

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boyle — ist der Name mehrerer Orte: in Irland: Boyle (Irland), Stadt in Irland in den Vereinigten Staaten: Boyle (Illinois) Boyle (Kansas) Boyle (Mississippi) Boyle Heights (Kalifornien) Personen: Bob Boyle, US amerikanischer Animator und Produzent von… …   Deutsch Wikipedia

  • Boyle — Saltar a navegación, búsqueda Boyle hace referencia a: Danny Boyle, director de cine británico Robert Boyle, físico y químico angloirlandés Alice Boyle, Dama del siglo 17 Brendan F. Boyle, Político Buzz Boyle (1908 1978), jugador de las Grandes… …   Wikipedia Español

  • Boyle — may refer to:*Boyle (crater), a lunar crater *Boyle s law in physics, one of the gas laws; named after Irish natural philosopher Robert Boyle Equipment *Boyle s machine as used in the administration of general anaesthesia to patients Places… …   Wikipedia

  • Boyle — Boyle, MS U.S. town in Mississippi Population (2000): 720 Housing Units (2000): 290 Land area (2000): 1.010144 sq. miles (2.616261 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.010144 sq. miles (2.616261 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Boyle, MS — U.S. town in Mississippi Population (2000): 720 Housing Units (2000): 290 Land area (2000): 1.010144 sq. miles (2.616261 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.010144 sq. miles (2.616261 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Boyle — (spr. Beul), Charles, Enkel von Roger B., geb. 1676, studirte in Oxford, machte den spanischen Erbfolgekrieg unter Marlborough mit u. st. 28. Aug. 1731. Er gab heraus Phalaridis epistolae, 1695. Das nach ihm genannte Boyle sche Planetarium ist… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Boyle — (sir Robert) (1627 1691) physicien et chimiste irlandais. Il étudia la compressibilité des gaz (loi de Mariotte Boyle) et introduisit la notion d analyse en chimie …   Encyclopédie Universelle

  • Boyle — (izg. bòil), Robert (1627 1691) DEFINICIJA engleski prirodoznanstvenik, proučavao je svojstva plina (Boyle Mariotteov zakon), pobornik čestične teorije materije …   Hrvatski jezični portal

  • Boyle [1] — Boyle (spr. Beul), 1) Stadt in der irischen Grafschaft Roscommon (Provinz Connaught) an der Mündung des gleichnamigen Flusses in den Keysee; Cavalleriekaserne, Leinweberei, Handel mit Getreide, Butter u. Flachs; 4500 Ew.; 2) Grafschaft im Innern… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Boyle [2] — Boyle (spr. Beul), 1) Richard, der große Graf von Cork, geb. 1566 in Canterbury, studirte die Rechte, ging nach London u. von da nach Irland, wo er sich mit Johanne Aspley von Limmerik vermählte. Nach deren Tode fiel ihm ein großes Vermögen zu,… …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.